Autorités compétentes

L’usage du gaz naturel gagne en popularité dans l’ensemble de l’Amérique du Nord alors que les responsables de parcs de véhicules cherchent à réduire leurs frais de carburant et l’incidence des émissions issues de leurs activités, tout en profitant d’avantages comme un fonctionnement moins bruyant de leurs véhicules et une capacité d’exercer leurs activités à l’aide d’un gaz naturel renouvelable produit à partir de sources de déchets.

Tant les véhicules alimentés au gaz naturel comprimé (GNC) que ceux alimentés au gaz naturel liquéfié (GNL) font l’objet d’achats. La plupart des nouveaux véhicules au gaz naturel sont des camions de poids moyens et lourds ainsi que des autobus que l’on peut acheter comme véhicules neufs construits en usine auprès de tous les principaux construteurs de véhicules.

L’un des créneaux qui connaît la plus forte croissante chez les véhicules alimentés au gaz naturel est celui des camions à ordures. Ces véhicules sont habituellement dotés d’un système de carburant au gaz naturel et se ravitaillent souvent de façon simultanée durant la nuit à des stations de ravitaillement minutées se trouvant sur un site privé. Le créneau des tracteurs routiers alimentés au gaz naturel connaît également une forte croissance. Ces véhicules peuvent être munis d’un système de carburant au GNC ou au GNL. Le ravitaillement peut se faire à partir de stations privées ou de stations publiques à carte d’accès pour les parcs de véhicules.

Les codes et les normes visant les stations de ravitaillement en GNC et les véhicules alimentés au GNC sont bien établis au Canada. Les lignes directrices pour la délivrance de permis aux stations de ravitaillement ont été élaborées individuellement pour l’Alberta, la Colombie-Britannique, l’Ontario et le Québec afin de donner aux responsables de parcs de véhicules une meilleure idée de ce qu’implique l’examen et l’homologation de la conception d’une station de ravitaillement en GNC par une autorité compétente provinciale.

Les codes et les normes visant les véhicules alimentés au GNL évoluent encore. Le Canada disposera de son propre code de ravitaillement en GNL grâce à l’ajout de l’annexe D du document Z276 de l’Association canadienne de normalisation intitulé Gaz naturel liquéfié (GNL) : production, stockage et manutention.

L’installation des systèmes de carburant au GNC ou au GNL pour les véhicules de poids moyens et lourds construits en usine est faite par un tiers autorisé titulaire de la Marque nationale de sécurité (MNS) pour l’installation de systèmes de carburant. Ces véhicules sont régis par Transports Canada. Pour les nouveaux véhicules construits en usine, il n’y a pas d’exigence relative au Numéro d’enregistrement canadien (NEC) pour les cylindres de carburant et les composantes de pression du système de carburant. On peut se procurer un résumé portant sur les véhicules fabriqués en usine comparativement à ceux qui ont fait l’objet d’une conversion après-ventes. On peut également se procurer un résumé des exigences canadiennes en matière de conformité pour les construteurs de véhicules.